Je décidais de trancher la question différemment. Mon syndicat souhaitant faire quelque chose pour mon départ, je le laissai donc l’organiser.
J’offrais pour ma part un repas à mon équipe, ils apprécièrent à sa juste valeur l’osso-buco et le vin qui l’accompagnait.
Une idée me trottait dans la tête. Je m’accorde plus facilement avec les femmes qu’avec leurs homologues masculins, j’avais envie de les réunir pour fêter dignement l’événement. Et comme elles ne se connaissent pas… Enfin presque !

Alors, comme c’est ce soir, j’aspiratorise, je brique, je range, je cuisine.
Mes frigos, et oui j’en ai deux, sont trop petits…Ou mal utilisé ?
Ismo, le nez actif, surveille les préparatifs, des fois qu’il tombe quelques miettes d’aliments goûteux. Elle tourne et vire dans mes jambes attaquant le balai.
Plus que quelques préparations et ce sera prêt.
La table à décorer au dernier moment.
Dîner aux chandelles.

Babet
Michelle
Lilou
Françoise
Agnès
Je vous souhaite une bonne soirée.